Catégories

Quel statut pour un freelance en informatique ?

Quel statut pour un freelance en informatique ?

Lorsque vous prenez la décision de devenir un freelance en informatique, vous devez faire face à certaines décisions. Avant toute chose, il faudra choisir le statut juridique sous lequel vous allez exercer votre activité de freelance informatique.

Ce choix vous permettra de profiter des nombreux avantages liés à votre régime de travailleur indépendant. Voici quelques statuts sous lesquels vous avez la possibilité de travailler comme freelance en informatique.

A lire en complément : Marge : calcul avec une méthode simple

Le portage salarial pour le freelance en informatique

Vous avez la possibilité de devenir un freelance en informatique selon le principe du portage salarial. Ce statut, simple et intéressant, est un ensemble du statut d’entrepreneur et celui de salarié. Avec ce régime, vous aurez votre activité professionnelle indépendante tout en conservant votre couverture sociale de salarié.

Pour ce faire, il faut d’abord trouver un client et vous allez confier la gestion administrative de l’activité à une société de portage salarial. C’est cette dernière qui fera les factures de vos différentes prestations. Elle se chargera d’encaisser vos rémunérations pour vous.

A lire aussi : Pourquoi avoir choisi le métier de secrétaire ?

Alors, la société de portage salarial va vous payer chaque mois, mais les charges de gestion et de cotisation sociales sont gérées par vous. Cela dit, tout cela soustrait de vos revenus et vous aurez le reste. Lorsque vous choisissez le portage salarial pour être freelance en informatique, vous bénéficiez d’une protection sociale complète. Vous aurez les mêmes avantages qu’un salarié classique.

Créer une société unipersonnelle pour devenir un freelance en informatique

Bon nombre de freelances en informatique font le choix de création d’une entreprise unipersonnelle. Avec ce régime, vous avez plusieurs avantages qui s’offrent à vous.

D’abord, vous avez vos biens personnels qui sont bien distincts de ceux de l’entreprise. Ainsi, vos collaborateurs et partenaires professionnels ne seront pas en mesure de poursuivre votre patrimoine personnel en cas de litiges. Après, vous avez la possibilité d’enlever les dépenses professionnelles de votre gain imposable.

Pour la protection sociale que vous aurez, cela dépend du choix que vous ferez entre une SASU et une EURL. Dans le premier cas, vous allez être considéré comme un salarié. De ce fait, vous aurez droit à une protection sociale tout comme si vous en étiez, mais cela sera différent au niveau de l’assurance chômage. Aussi, vous deviez penser aux frais d’installation d’une SASU.

Dans le second cas, c’est-à-dire si vous choisissez d’ouvrir une EURL, vous serez affilié à la Sécurité Sociale des Indépendants dits SSI. Vous seriez une entreprise individuelle avec un niveau de protection sociale faible.

Devenir freelance en informatique en créant une entreprise individuelle

freelance en informatique

La plupart des freelances en informatique optent pour le statut d’entreprise individuelle en raison de la simplicité de son fonctionnement. Pour une telle entreprise, la notion de capital n’existe pas. C’est aussi appelé une autoentreprise.

Ce type de régime allège les obligations administratives, fiscales et sociales qui sont parfois lourdes à supporter. Un travailleur individuel dispose de pleins pouvoirs au sein de son entreprise sans pour autant être soumis à un organe de gestion.

Il est bien de penser à devenir un freelance en informatique sous ce type de statut, mais sachez qu’il y a des inconvénients. Par exemple, vous avez le plafonnement du chiffre d’affaires que vous ne devez pas dépasser. Aussi, vos biens personnels sont vite confondus à ceux de l’entreprise et de ce fait, cela vous amène à changer de statut parfois.

Une entreprise individuelle à responsabilité limitée pour être un freelance en informatique

Si vous êtes à la recherche d’un choix moins coûteux et simple pour exercer en tant que freelance en informatique, c’est ce qu’il vous faut. Similaire à la création d’une EI, il vous faut juste remplir un imprimé P EIRL et faire une déclaration d’affectation.

Avec ce régime, votre patrimoine personnel se différencie de celui de l’entreprise à l’exception des biens affectés à la bonne marche de votre activité professionnelle.

Obtenir le statut de freelance : comment procéder ?

Comme tout type de création d’entreprise, vous aurez à faire une analyse de votre personne et de l’activité du domaine. Cela va vous permettre de faire le bon choix parmi les différents statuts qui existent pour devenir un freelance en informatique.

Le statut que vous allez choisir aura un impact sur votre responsabilité entrepreneuriale. Il ne faut pas oublier le régime fiscal et social auquel vous serez soumis selon le cas. Alors, parmi tous ces choix qui s’offrent à vous, il faut être objectif.

Articles similaires

Lire aussi x