Catégories

Qu’est-ce que le SIREN ? Le SIRET ? Comment obtenir ces numéros ?

Qu’est-ce que le SIREN ? Le SIRET ? Comment obtenir ces numéros ?

Si vous avez cherché à vous établir en France, vous avez peut-être rencontré les termes de numéro SIREN et SIRET. De quoi s’agit-il ? Le numéro SIREN est un numéro à 9 chiffres délivré par l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) lors de la création de votre entreprise. Ce numéro ne peut être modifié et sera demandé par toutes les administrations françaises lorsqu’elles collaboreront avec vous. Il s’agit essentiellement de la preuve que vous êtes une entreprise légale et entièrement enregistrée en France et inscrite au répertoire national des entreprises.

Le numéro SIRET ou « système d’identification du répertoire des établissements » est simplement votre numéro SIREN à 9 chiffres suivi de 5 chiffres supplémentaires. Ces chiffres supplémentaires permettent d’identifier le siège social de l’entreprise et ses établissements secondaires, le cas échéant. Il n’y aura qu’un seul numéro SIREN par entreprise mais autant de SIRET que d’établissements secondaires.

Lire également : Comment gérer les finances d'une entreprise ?

Comment obtenir les numéros SIREN et SIRET ?

Afin d’obtenir ces numéros, vous devez vous inscrire en ligne auprès du CFE. Votre demande sera ensuite transmise au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) et à l’INSEE. Votre SIRET et votre SIREN sont délivrés une fois que vous avez enregistré votre entreprise auprès de la Chambre de Commerce, de la Chambre de Métiers ou de l’URSSAF selon votre domaine d’activité.

Si la création d’une entreprise en France vous intéresse, appelez-nous au 01 53 93 94 20 ou envoyez-nous un courriel à contact@maupard.com et nous serons heureux de vous aider.

A lire aussi : Comment faire pour réussir dans l'entreprenariat ?

Comment vérifier un numéro SIRET (ou SIREN) ?

Le numéro SIRET (Système d’Identification du Répertoire des Entreprises et de leurs Etablissements) est un code à 14 chiffres émis par l’INSEE français, il sert d’identifiant géographique pour les entreprises et les commerces en France.

Si vous devez faire réaliser des travaux de construction, de réparation ou tout autre type de travaux sur votre propriété en France, il est souvent conseillé, avant de faire appel à un artisan, de vérifier la validité de son numéro SIRET.

Un numéro SIRET valide garantit que l’artisan est effectivement enregistré et compétent pour travailler en France. La vérification du SIRET est l’un des moyens de vérifié la fiabilité d’un artisan. Aussi, vous pouvez aussi utiliser des sites web tels que Societe.com, Manageo, etc.

Certaines ressources en ligne permettent également d’effectuer une recherche sur la version abrégée du numéro SIRET appelée numéro SIREN. Le numéro SIREN est composé de 9 chiffres, pour trouver le numéro SIREN à partir du SIRET, il suffit d’utiliser les neuf premiers chiffres du SIRET.

ce que le SIREN Le SIRET Comment obtenir ces numéros

Pour ceux qui ont besoin de se rassurer que l’artisan a non seulement une bonne santé financière mais aussi un SIRET/SIREN , il est recommandé de vérifier le  » bilan de l’entreprise  » pour vous assurer que l’artisan n’est pas sur le point de déposer le bilan ou ne l’a pas déjà fait.

Si l’artisan est très récemment immatriculé ou que la base de données de l’INSEE n’a pas été mise à jour, il est possible que le numéro SIRET indique « SIRET en cours », ce qui signifie que la création du numéro SIRET est en cours. Cliquez ici pour en savoir plus sur le K-Bis et pourquoi vous pourriez en avoir besoin. Une entreprise peut donc avoir plusieurs Sirets mais un seul Siren.

Un troisième code est nécessaire pour l’inscription d’une entreprise au répertoire Siren, il s’agit de l’APE, pour activité principale exercée. Il permet d’identifier le type d’activité exercée par l’entreprise et sert principalement à la collecte de statistiques.

Il est composé de quatre chiffres et d’une lettre. Le code APE peut être modifié si l’entreprise change d’activité, ce qui se fait par l’intermédiaire du CFE (centre de formalités des entreprises) local compétent. Pour un artisan, il s’agira de la chambre des métiers et de l’artisanat.

Pour la plupart des autres types d’entreprises, il s’agit de la chambre de commerce et d’industrie ou Urssaf. Parfois, l’APE est appelée NAF, nomenclature d’activités française, mais c’est la même chose.

Un Siren, un Siret et une APE vous sont automatiquement attribués lorsque vous créez une entreprise auprès de votre CFE local.

Exemple de numéro SIRET

Votre numéro SIRET unique doit ressembler à ceci si vous êtes une société à responsabilité limitée ou si vous exercez une activité commerciale – RCS PARIS 453 983 245. RCS signifie Registre du Commerce et des Sociétés, c’est-à-dire inscription à la Chambre du Commerce et de l’Industrie. Pour les artisans qui s’inscrivent à la Chambre de Métiers, votre numéro SIRET sera le suivant : RC NANTES 234 987 456.

Utiliser un numéro SIRET pour en savoir plus sur vos concurrents

Si vous voulez en savoir plus sur vos concurrents, notez leur numéro SIREN ou leur nom, puis consultez le site www.societe.com. Vous y trouverez la date de création de leur entreprise, le nombre d’employés, le code d’activité.

En ce qui concerne les sociétés à responsabilité limitée, il est possible d’avoir leurs détails financiers notamment les bénéfices, les pertes et le chiffre d’affaire réalisés par ladite entreprise.

Articles similaires

Lire aussi x