Catégories

RevPAR : définition et calcul du RevPar hôtelier (Revenue Per Available Room)

RevPAR : définition et calcul du RevPar hôtelier (Revenue Per Available Room)

Si vous travaillez dans l’hôtellerie, vous avez forcément entendu parler du RevPar. Le RevPar désigne en effet le revenu par chambre disponible d’un hôtel. A la différence du taux d’occupation, cet indicateur est devenu une référence pour les acteurs du métier de l’hôtellerie. Il permet d’avoir des données fiables et pertinentes sur la santé des établissements et de prendre des décisions pour gérer correctement son activité. A quoi correspond exactement le RevPar hôtelier et comment le calcule-t-on ? C’est ce que nous vous expliquons en détail dans cet article.

Définition du RevPar

Le RevPar est l’acronyme de Revenue Per Available Room, le revenu par chambre disponible en français. Il s’agit d’un indicateur évaluant la performance d’un hôtel, ce qui permet d’établir un comparatif ensuite entre les revenus de différents établissements. C’est un calcul essentiel et incontournable pour la gestion de votre hôtel. Le revenu par chambre disponible est en effet idéal pour évaluer la pertinence des prix fixés en fonction des chambres occupées dans un hôtel. Est-ce que le prix que vous avez fixé pour une nuit est trop élevé ? A l’inverse, est-ce que ce tarif n’est pas assez haut ? Calculer son RevPar, c’est pouvoir choisir une stratégie adaptée à votre établissement qui puisse aussi satisfaire les clients, tout en permettant d’avoir des revenus rentables au maximum.

A lire également : C'est quoi le Médico-social ?

Si le prix moyen des chambres de votre hôtel ou son taux d’occupation est en augmentation, le RevPar augmente lui aussi logiquement. C’est pourquoi cet indice est déterminant pour avoir une vision globale sur la rentabilité d’un établissement tel qu’un hôtel.

Quelle est l’utilité du RevPar ?

Lorsqu’un hôtel a des difficultés à faire venir des clients, il est alors tenté de descendre ses prix afin d’avoir un meilleur taux d’occupation. Le RevPar peut éviter cela et aider à mieux comprendre la situation réelle dans laquelle se trouve l’établissement. Grâce au RevPar, il est possible d’analyser les performances de l’hôtel et de les comparer avec d’autres. Notez toutefois que la comparaison doit être faite avec un établissement ayant des caractéristiques similaires. Par exemple, deux hôtels avec le même RevPar n’ont pas forcément les mêmes tarifs. Les marges sont donc logiquement différentes.

A lire également : Comment faire connaître son entreprise sur Instagram ?

La méthode pour calculer le RevPar

Afin de calculer le RevPar, on utilise 2 indicateurs qui sont le prix moyen et le taux d’occupation.

Le prix moyen, que l’on appelle PM, correspond au chiffre d’affaire total de l’établissement, divisé par le nombre de chambres mises en location sur un temps défini. Le prix moyen permet à un gérant de savoir combien lui rapporte son hôtel. Un prix moyen correct va évoluer naturellement selon le taux d’occupation de l’hôtel.

Le taux d’occupation, que l’on appelle TO, correspond au ratio entre le nombre de chambres disponibles et le nombre de chambres qui sont louées. Ce chiffre permet de connaître le nombre de clients présents dans l’hôtel sur un temps défini. Il permet également d’estimer combien de chambres ne sont pas louées et ne sont donc pas rentables.

Pour calculer le revenu par chambre disponible, on effectue cette formule :

  • * Taux d’occupation x le prix moyen par chambre

Concernant le taux d’occupation, il faut comprendre qu’il est indispensable pour juger du nombre juste de client qu’il faut pour l’hôtel fonctionne bien. Ce taux varie pendant l’année en fonction des différentes saisons et périodes, ce qui est normal. Un hôtel situé par exemple à la montagne connait naturellement une forte affluence pendant la saison d’hiver. De manière générale, les hôtels sont plus occupés lors des week-ends contrairement au milieu de semaine où les clients se déplacent moins.

Ces éléments sont importants et sont utiles afin d’effectuer une identification du positionnement de l’hôtel. En tant que gérant d’hôtel, il vous faut cibler le type d’hôtel que vous souhaitez proposer. Est-il destiné aux clients en voyage d’affaire ou aux clients voyageant en famille ? La première catégorie occupe un hôtel en cours de semaine tandis qu’une famille de vacanciers privilégie les fins de semaine. A partie de ce choix, il vous est possible de gérer les tarifs.

Afin de vous situer par rapport à vos concurrents qui sont dans la même région, vous pourrez déterminer votre taux d’occupation concurrentiel. Le taux d’occupation vous permet de savoir avec précision le pourcentage de vente des chambres.

Calculer son RevPar : exemple

Pour comprendre le système de calcul du RevPar, basons-nous sur l’exemple d’un hôtel comprenant 40 chambres.

* La première étape est de compter le nombre de chambres sur un an pour avoir le revenu par chambre disponible sur une année. Il convient effectivement de définir la période de temps pour obtenir un RevPar pertinent. Calculer le nombre de chambre disponibles sur un an : 365 x 40 = 14 600 chambres disponibles

* Calculer le taux d’occupation : maintenant définissons le nombre de chambres louées pour calculer le taux d’occupation. Celui-ci se calcule ainsi : nombre de chambres louées / nombres de chambres disponibles. Si 12 000 chambres ont été louées sur un an, le calcul à effectuer est : 12 000 / 14 600 = 0,82. Le taux d’occupation est donc de 80%.

* Calculer le RevPar : pour connaître le prix moyen, on utilise cette formule : 0,82 x le prix moyen. Si le prix moyen est de 80, on calcule : 0,82 x 80 =  65,6

L’objectif du RevPar

Le RevPar est un outil utilisé par tous les hôtels, ce qui en fait son atout majeur. Très simple à calculer, il est fiable pour tous les gérants d’hôtel.

Grâce au calcul du revenu par chambre disponible, le gérant peut évaluer les performances commerciales de son établissement. Il peut ensuite réaliser un comparatif avec les hôtels concurrents de la région et ainsi établir une politique de tarifs adaptée.

La particularité du RevPar est qu’il fait une évaluation à partir de la capacité globale de l’hôtel et des chambres construites, et non à partir seulement des chambres qui ont été louées (le prix moyen par chambre).

Il faut savoir cependant que le revenu par chambre n’a pas pour objectif de donner un indice de rentabilité. Pour cela, il faut prendre en compte également les revenus annexes et les coûts que représentent les chambres. Le REVPAR constitue un indice essentiel pour bien gérer les revenus de votre hôtel.

Articles similaires

Lire aussi x