Catégories

Quelles sont les tendances entrepreneuriales de 2021 

Quelles sont les tendances entrepreneuriales de 2021 

 » Je veux créer mon entreprise, sur quoi miser ? » Avis aux jeunes entrepreneurs qui souhaitent entreprendre : créer une entreprise ou entreprendre un projet exige de bonnes idées innovantes et inspirantes. 

Devenir entrepreneur, quelques bases

L’initiation au monde entrepreneurial se doit d’être bien préparée. Il est important de déterminer son statut juridique, connaître les démarches administratives essentiellescréer un business plan et gérer ses financements.

A découvrir également : C'est quoi le modèle économique d'une entreprise ?

Le choix du statut juridique

Un statut juridique permet aux entrepreneurs de protéger leur patrimoine. L’envie d’entreprendre nécessite un statut juridique correspondant aux types d’activité des startups. Le statut juridique change selon le nombre de personnes en collaboration pour concrétiser le projet (création ou reprise d’une entreprise). Si l’entrepreneur tranche pour l’auto entrepreneuriat, il peut choisir entre : l’AE, l’EI, l’EIRL, l’EURL et la SASU. Par ailleurs, s’il décide manager le projet en groupe d’associés, il a le choix entre : la SARL, la SAS, la SA et la SEL.

Les démarches administratives essentielles

Afin de concrétiser le projet entrepreneurial, quelques actions administratives sont obligatoires. Elles sont faciles à effectuer. Il suffit de remplir quelques formulaires, livrer des justificatifs, etc. Les démarches peuvent s’effectuer par l’intermédiaire du CFE ou par vous-même.

A lire également : Comment effectuer une reconversion professionnelle 

Créer un business plan et gérer ses financements

Le business plan doit contenir vos plans d’action pour matérialiser tous vos rêves, en ajoutant un état prévisionnel de vos charges et produits. Un établissement de business plan assure la rentabilité et la pérennité de l’entreprise. Les financements pour accompagner la faisabilité du projet peuvent être l’obtention de crédit bancaire en convainquant les banques, l’octroi d’aides financières auprès d’un organisme, l’autofinancement ou l’utilisation du crowdfunding (financement participatif).

Les principales tendances business de l’année

En 2021, les lauréats des tendances business sont : le green business, les « DIY » qui resurgissent et la tendance du « made in France ». 

Le green business en plein boom

Pourquoi ne pas passer au vert ? Le green business est en pleine expansion en ce moment. C’est un environnement entrepreneurial œuvrant pour le développement durable. L’économie verte est ouverte aux porteurs de projet, ainsi qu’aux entreprises à entreprendre (Tpe, PME, etc) ce système. Pour le respect de l’environnement et de l’humanité, il est nécessaire de sensibiliser les entrepreneurs à opter pour le vert.

Les « DIY » reviennent

Le DIY : « Do It Yourself » ou faire soi-même est une activité qui revient à la mode. Ce système peut encourager l’entrepreneuriat chez les jeunes. C’est une activité innovante. Il suffit d’être équipé de bons matériels de technologie (caméras, micro, etc.) et de vous filmer en enseignant à réparer ou créer des objets utiles dans la vie quotidienne. Lancer sa propre entreprise de DIY nécessite de l’ambition et beaucoup de motivation. Afin d’en savoir plus par ici, les tendances entrepreneuriales de 2021 sont très diversifiées.

La tendance «Made in France»

Le marché « “Made in France” » est un secteur d’activité pouvant promouvoir l’entrepreneuriat. En France, une production française a plus de chance d’être consommée que les autres. Les gens commencent à consommer bios et locaux. Il y a une forte chance de réussite sur la faisabilité de ce projet pour les jeunes et adultes innovateurs d’idées, comme les créatrices de mode par exemple.

Vlogging ou blogging, lequel vous correspond ?

Grâce à internet, on découvre tant de choses. Êtes-vous à l’aise en parlant ou en écrivant ? Vous avez le choix entre vlogger et blogger. Créer une activité de vlogging ou de blogging influence beaucoup le monde d’aujourd’hui, surtout les jeunes entrepreneurs :

  • Un vlogueur réalise des vidéos sur son pour générer des vues afin d’acquérir des revenus et des publicités
  • Un blogueur ajoute des contenus dans son blog pour générer des revenus.

Quelques conseils pour se lancer dans l’aventure

Ne vous lancez pas à l’aveugle. Les quelques conseils suivants vous sont utiles :

Apprendre à s’auto motiver

Entreprendre et innover impliquent une énorme motivation pour stimuler l’entrepreneuriat. Les futurs entrepreneurs ne se laissent pas abattre facilement. Ils se lèvent tous les matins ayant pour but de concrétiser leurs idées.

Développer son réseau professionnel

Un bon entrepreneur se doit d’élargir son horizon pour promouvoir son business. Le réseau professionnel offre une visibilité à l’entreprise et à l’entrepreneur lui-même. Il permet d’acquérir des futurs clients.

Ne pas hésiter à se former

Jeune diplômé ou non, entreprendre un programme nécessite une formation afin de mieux assurer la gestion du projet, son financement et sa viabilité. Avoir une notion en management, en gestion de finance ou encore en leadership peut s’avérer important dans le lancement d’un business. Cependant, un passage à l’enseignement supérieur serait un atout. Il faut apprendre à entreprendre pour s’en sortir. 

2

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons