Catégories

Les couveuses d’entreprises : testez votre projet sans risques

Les couveuses d’entreprises : testez votre projet sans risques

Créer et lancer sa propre entreprise est un rêve que bon nombre d’entre nous nourrit silencieusement avec une certaine appréhension et beaucoup d’hésitation.

On couche quelques esquisses sur le papier, on se projette et on en parle souvent pour réaliser au final que l’entreprise que l’on veut créer risque de ne pas être viable. Comment savoir avec pertinence si votre projet est viable ?

A découvrir également : Quelles sont les tâches d'un comptable fournisseur ?

Création d’entreprise : une aventure qui se prépare

Nombreux sont les projets de création d’entreprise laissés à l’abandon qui, pourtant avec un petit coup de pouce, auraient pu rencontrer le succès.

Se lancer dans l’entrepreneuriat n’est pas sans risques. Les risques font même partie du quotidien de l’entreprise.

A voir aussi : Comment mettre de l'ambiance dans un groupe de travail ?

Mais avec les bonnes informations et les bons accompagnements, l’apprenti-entrepreneur apprend à maîtriser ces risques, entre autres.

Quand on a la certitude qu’une entreprise va rencontrer la réussite, on hésite moins à se lancer.

Mais cette certitude doit être basée sur des réalités, sur des données extrêmement fiables. Existe-il un moyen de tester votre entreprise “grandeur nature” avant de la créer et de la lancer ?

La réponse est OUI. Un tel dispositif d’accompagnement en création d’entreprise s’appelle la couveuse d’entreprise.

Les couveuses d’entreprises : des dispositifs d’accompagnement

Il existe de nombreuses couveuses d’entreprises qui n’attendent que vous si vous êtes un porteur de projet sérieux.

La couveuse d’entreprises est un dispositif d’accompagnement qui forme, suit de prêt et aide le porteur de projet jusqu’à la maturité de son projet.

Avez-vous des doutes sur la viabilité et la faisabilité de votre projet, mais ne savez pas réellement comment évaluer ces paramètres ?

Le rôle d’une couveuse d’entreprise est justement de s’assurer que la faisabilité et la viabilité de votre future entreprise remplissent les conditions requises.

Ce n’est qu’après une validation fiable du projet que vous serez encouragée et épaulée dans les démarches de son lancement.

En quelque sorte, la couveuse d’entreprise héberge le projet le temps qu’il se développe et atteigne l’âge de s’envoler tout seul.

 

La couveuse d’entreprise n’est pas gratuite

On arrive avec son projet de création d’entreprise, on bénéficie d’un certain nombre de formations et d’accompagnement. En plus, on a la chance de voir son projet de création d’entreprise testé “grandeur nature” pour voir en évaluer la viabilité et la faisabilité. L’entreprise ne quitte le laboratoire de sa couveuse qu’une fois prête à conquérir les marchés, voire le monde. Que demander de plus ?

A vrai dire, il n’y a pas lieu d’hésiter si vous avez trouvé la couveuse d’entreprise appropriée à votre projet.

Il est toutefois utile de noter que ce dispositif d’accompagnement n’est pas gratuit. Cependant, la rémunération d’une couveuse d’entreprises ou d’un laboratoire d’entreprise est généralement infime.

70 à 90 euros/mois – multipliez par 18 mois, la durée moyenne d’un passage à la couveuse – ce n’est rien devant tous les avantages d’une couveuse d’entreprise.

Sous les ailes d’une couveuse

C’est beau tout cela, mais comment fonctionne réellement une couveuse. Il existe de nombreuses couveuses œuvrant sur tout le territoire français.

Bien qu’elles ne s’adressent pas forcément aux mêmes types de créateurs d’entreprises ou de porteurs de projet, leur fonctionnement est à peu près le même.

Le test de pertinence du projet “grandeur nature” est tout ce que vous avez à comprendre sur le fonctionnement d’une couveuse d’entreprise.

Une structure complète

Une entreprise, la vôtre, a besoin d’une structure complète pour lancer et développer ses activités.

Il faut à l’entreprise un cadre social, un cadre fiscal ainsi qu’un cadre juridique. Ces cadres sont apportés au couvé par la couveuse.

Pour illustrer, avec le Siret de la couveuse, votre entreprise peut déjà commencer à prospecter, générer des devis et des factures et bien d’autres encore.

Le porteur de projet est lié à la couveuse dans le cadre d’un contrat d’Appui au Projet d’Entreprise, ce qui n’est pas le cas avec un incubateur !

Un suivi individuel et des formations collectives

C’est sûrement la partie la plus intéressante du passage de votre projet dans une couveuse.  La couveuse est le meilleur endroit où l’entrepreneur peut apprendre à gérer son propre business.

Et pour ce faire, il bénéficie d’un suivi individuel de son projet, de conseils sur les stratégies commerciales et marketing à adopter, etc. L’entrepreneur a également droit à des formations collectives et des séances de partage.

Comment choisir votre couveuse d’entreprise ?

Toutes les couveuses ne se valent pas. A la structure complète, le suivi et l’accompagnement individuels de l’entrepreneur, les couveuses peuvent ajouter l’organisation d’événements.

On peut par exemple parler des rencontres entre professionnels provenant du même univers auquel appartient le projet de l’entrepreneur. Dans certains cas, il peut s’agir d’espaces de coworking.

Comme évoqué précédemment, le passage en couveuse n’est pas totalement gratuit pour le porteur d’entreprise.

Plus la structure et son offre sont complètes, plus elle peut coûter chère à l’entrepreneur en devenir. Le coût est ainsi un critère fondamental pour choisir une couveuse.

Toutefois, il faut aller plus loin et s’informer le plus possible sur le fonctionnement de la couveuse qui vous intéresse, la réussite des entreprises qu’elle a couvées et surtout sa crédibilité et sa réputation.

Articles similaires

Lire aussi x