Catégories

Chaîne de valeurs : ces activités qui génèrent de la valeur

Chaîne de valeurs : ces activités qui génèrent de la valeur

La chaîne de valeur désigne un outil de stratégie destiné aux entreprises. Cet outil est un moyen de cibler les activités qui produisent de la valeur parmi celles appliquées dans une organisation interne.

Analyser une chaîne de valeur est un moyen efficace pour une entreprise de faire des choix stratégiques en fonction de ses atouts et de ses faiblesses.

A voir aussi : L'essor de la vente à emporter en 2021 : comment bien s'équiper ?

Qu’est-ce qu’une chaîne de valeur ?

Conçue par Mickael Porter en 1985, la chaîne de valeur est un outil qui sert à illustrer par un schéma le fonctionnement d’une entreprise en tant que suite d’activités liées entre elles. Chaque activité possède une valeur qui lui est spécifique et d’un niveau stratégique calibré à son niveau d’importance dans l’entreprise.

Afin d’élaborer un avantage concurrentiel, la chaîne de valeur va faire une description des combinaisons des activités. Cela aboutit à des choix de stratégie comme le fait de proposer des offres commerciales avantageuses pour les clients, par exemple.

A voir aussi : Impots gouv professionnel : créer un espace professionnel

En faisant l’analyse de la chaîne de valeur d’une entreprise, il est alors possible de cibler les activités essentielles et déterminantes dans son fonctionnement. Cette identification permet de connaitre les activités qui ont le potentiel pour créer un avantage concurrentiel. Grâce à cela, une entreprise peut se démarquer sur le marché dans lequel elle se positionne.

Etablir cette différenciation est le moyen par ailleurs de reconnaitre les FCS (Facteurs Clés de Succès), eux-mêmes utiles à étudier le positionnement de l’entreprise. C’est en étant correctement positionnée qu’une entreprise peut développer une activité équilibrée avec une haute rémunération. C’est ce que l’on appelle une rente de profit.

L’utilisation de la chaîne de Porter

Pour comprendre la façon dont une entreprise crée de la valeur, on décrypte les processus de chaque secteur d’activité. Ce travail est possible en utilisant l’outil de la chaîne de valeur. C’est en effet une méthode efficace pour mettre en avant les activités qui peuvent permettre à une entreprise de se différencier de ses concurrents.

Finalement, étudier une entreprise par le prisme d’une chaîne de valeur est une bonne manière de se rendre compte de la façon dont elle fonctionne et comment elle produit de la valeur. En effet, cela met en lumière :

  • Les dépenses essentielles
  • Ce qui crée de la valeur ajoutée

Dans l’analyse, sera faite la distinction entre :

  • Les fonctions opérationnelles qui sont source de valeur directe.
  • Les fonctions supports qui ont pour but de soulager les services opérationnels pour qu’ils puissent remplir leurs missions.

Une fois que les services qui créent de la valeur sont détectés, le dirigeant peut faire plusieurs choix :

  • Se concentrer sur les activités créatrices de valeur en écartant les fonctions qui ne constituent pas de valeur stratégique. Il permet ainsi de développer ses avantages concurrentiels et de maintenir ou renforcer son positionnement sur le marché ciblé.
  • Considérer que la création de valeur qu’il possède ne correspond pas à sa stratégie et prend la décision de changer de méthode. Cela nécessite une modification profonde du fonctionnement et représente une réelle stratégie de rupture.

Faire bon usage de la chaîne de Porter

Il est courant que les entreprises choisissent d’étudier chaque activité dans le but d’augmenter leur valeur qui leur profitera en finalité. Pour cela, elles prennent en compte :

  • Les activités à sélectionner en priorité selon la valeur qu’elles créent et celles qui au contraire en détruisent.
  • Les connexions qui lient les activités car elles peuvent être source de valeur.
  • Les valeurs qui ont un intérêt pour les services supports.
  • Les services supports servant à faire la diffusion des gains de l’entreprise.
  • Les activités qui ne créent pas de valeur et ne sont pas stratégiques qui sont à externaliser.

Les secteurs d’activité à analyser dans une chaîne de valeur

Bien qu’ayant des fonctionnements différents, les entreprises ont des fonctions communes :

Les fonctions opérationnelles

  • L’activité logistique : elle concerne la livraison des fournitures aux lieux de production et la livraison des produits aux clients. Les faibles coûts ou la rapidité sont des éléments qui participent à créer de la valeur.
  • L’activité achat : il s’agit du choix des matériaux et des produits essentiels à l’activité de l’entreprise. Si cette dernière bénéficie d’une exclusivité, elle profite d’une création de valeur.
  • L’activité de production : cela concerne la production dans le respect de la qualité demandée et des délais annoncés. Une production qui s’adapte ou qui est capable de proposer des personnalisations est créatrice de valeur.
  • L’activité marketing : la valeur est créée grâce à des offres et une communication pertinente.
  • L’activité vente : la valeur réside ici dans la qualité du service client et du suivi de ce dernier.
  • L’activité SAV : la disponibilité et la volonté de répondre aux attentes des clients constituent une création de valeur.

Les fonctions supports

  • L’activité gestion et finances : elle désigne les tâches administratives liées à la finance et la gestion. La capacité à financer les projets d’entreprises et ses stratégies sont source de valeur.
  • L’activité gestion des ressources humaines : la valeur est créée par la qualité du recrutement ou tout ce qui concerne le management des employés.
  • L’activité recherche et développement : une entreprise capable d’innover et d’associer de nouvelles technologies à ses procédés va se démarquer et créer de la valeur.
  • La direction et la stratégie de l’entreprise : la valeur découle des décisions prises au niveau du management et de la vision globale défendue.
  • L’activité infrastructure et système : elle représente la qualité des bases de données qui sont utiles aux stratégies marketing et commerciales. Une connaissance de sa base client est une création de valeur.

Articles similaires

Lire aussi x