Catégories

Diriger une équipe : quel style de management appliquer ?

Diriger une équipe : quel style de management appliquer ?

Conduire une équipe dans une entreprise n’est pas une mince affaire quand on n’est pas bien préparé. Il faut adopter le bon style de management pour que vous chacun puisse montrer ses compétences comme il se doit. Notez en outre que l’attitude à adopter peut changer en fonction de la situation.

Il y a en premier lieu le management directif

Ce premier type de management se base sur la logique de hiérarchisation. C’est-à-dire que le manager est le seul à pouvoir diriger l’équipe surtout pour l’attribution et la validation des missions. Il faut savoir se montrer autoritaire et charismatique pour s’en sortir sans pour autant tomber dans l’excès.

Lire également : Conseils pratiques pour trouver la meilleure formation professionnelle en ligne

La pratique de ce style est recommandée pour diriger des personnes qui aiment se faire cadrées dans leur travail. Il est important de donner des indications précises pour chaque mission à réaliser. Cette méthode est plus efficace pour les prises de décisions rapides à un certain moment.

À noter qu’une mauvaise application de ce management peut causer de gros dégâts au sein de l’équipe. Ainsi, il faut faire attention à ne pas démotiver les autres allant même jusqu’à les pousser à partir au fil du temps. Il est plus judicieux de changer de méthode si vous constatez un mal-être au niveau des collaborateurs. Cliquez ici pour pouvoir lire la suite sur les styles de management.

A voir aussi : Installateur de ventilation à Bruxelles : garantissez un environnement sain pour votre bâtiment

Vient ensuite le management participatif

L’application du management participatif repose en particulier sur les principes suivants :

  • Assurer le bien-être des membres de l’équipe dans l’exercice de leurs missions
  • Développer et consolider à tout moment l’esprit d’équipe entre les salariés

Pour cela, il est important de mettre en avant le relationnel en prenant le temps de discuter avec les collaborateurs. Il devient ainsi plus facile de mettre en place les bonnes stratégies et d’atteindre les objectifs professionnels.

Le choix de style de conduite permet de faire participer tous les membres de l’équipe. En tant que manager, vous allez pouvoir faire confiance à vos collaborateurs à tout moment. La prise d’initiative et de nouvelles idées aura un impact positif sur le bon fonctionnement de votre entreprise. En effet, cette pratique permet de renforcer le niveau de confiance au sein de l’équipe.

Toutefois, il faut faire un bon sens de l’écoute et de responsabilité en optant pour ce style managérial. Chacun doit se sentir impliqué dans la réalisation des missions qui attendent l’équipe. 

Un management persuasif reste une bonne option

Ici, le manager prend toutes les décisions sans pour autant forcer les autres à s’y soumettre. Il doit faire preuve de tact pour persuader chaque membre de son équipe. Cette méthode rassemble alors l’aspect relationnel à l’imposition des décisions par le manager. Ce dernier se retrouve souvent à la place d’un formateur tout au long de son travail.

Cela implique une solide force d’écoute pour déceler les points forts de l’équipe. Cela permettra aussi de déterminer les points à améliorer en fonction de la situation. Il faut dans tous les cas se centrer sur les résultats sans négliger la solidité de l’équipe.

Il est plus facile de créer un climat de confiance avec cette pratique contrairement aux idées reçues. Il suffit pour cela que le manager sache solliciter ses collaborateurs tout en les écoutants. Toutefois, il faut éviter d’en faire trop au risque de causer de l’agacement et de la frustration au sein même de l’équipe.

Il ne faut pas négliger le management délégatif

Le relationnel et la confiance sont les bases de ce dernier style de management. Ici, il est possible de responsabilité tout le monde en délégant des tâches précises à chacun. Toutefois, le manager ne se contente pas de donne des missions. Il doit aussi prendre le temps de tout vérifier à la fin tout en prenant compte des avis des autres.

Chacun est libre de prendre des initiatives avec cette méthode managériale. Cela améliorera certainement le niveau de confiance des membres de l’équipe. Il ne faut pas oublier de leur rappeler leurs responsabilités dans ce qu’ils font si jamais certains l’oublient.

Il est important de mettre les choses au clair avant de déléguer les missions aux membres de l’équipe. Ainsi, ces derniers n’auront pas l’impression que vous voulez tout simplement vous débarrasser de vos tâches. Il ne faut pas hésiter à faire un point sur le résultat tout en expliquant bien chaque point dès le début.

Articles similaires

Lire aussi x