Catégories

Quelle plaque signalétique choisir pour un avocat ?

Quelle plaque signalétique choisir pour un avocat ?

Tous les cabinets d’avocats doivent signaler leur présence auprès des passants en plaçant une plaque signalétique à l’entrée de leurs bâtiments. C’est pour eux une façon assez subtile de se démarquer sans pour autant faire de la publicité. Quelle plaque signalétique un avocat doit-il choisir ?

Une plaque qui comporte les informations essentielles

Le contenu de la plaque signalétique professionnel de tout avocat est réglementé par la loi et le règlement intérieur national de la profession. Ainsi, sur la plaque signalétique d’un avocat, son nom et ses prénoms doivent figurer. De même, les noms et prénoms des avocats associés doivent y être inscrits. On doit également y lire, le titre « avocat », « cabinet d’avocat » ou encore les mentions « avocats groupés » ou « association d’avocats ». On peut encore lire « avocats associés ». Ces inscriptions peuvent être éditées en français ou dans une, voire plusieurs langues étrangères.

A lire aussi : Quels sont les risques de l'entrepreneuriat ?

Le nom de l’association ou celui du groupement éventuel doit être précisé en plus de la forme juridique. On doit y retrouver également le nom des collaborateurs travaillants dans le même immeuble. Les spécialisations individuelles doivent être précisées, de même que la qualité de médiateur agréé. On y retrouve aussi le logo des avocats, celui de leurs barreaux et certaines indications utilitaires comme leurs contacts, le site internet, les adresses électroniques, le téléfax… En outre, on peut retrouver sur une plaque de signalisation des horaires de rendez-vous.

La matière convenable pour une plaque signalétique d’avocat

Ici, vous pouvez opter pour une matière moderne telle que l’aluminium doré et le plexiglas transparent ou du métal brossé comme le laiton, le bronze… Pour ce qui est des choix populaires, il faut dire que le plexiglas est beaucoup plus sollicité et généralement moins coûteux. Le laiton est également apprécié. Toutefois, il doit être nettoyé fréquemment.

Lire également : Comment trouver du travail rapidement sans diplôme ?

Vous trouverez également des solutions adhésives ou imprimées sur le marché, ce qui vous offre un excellent rapport qualité/prix. Pour ce qui est du choix des formats, l’ordre des avocats conseille généralement une dimension raisonnable traduite par un format de 20 fois 15 centimètres. Semios pourrait vous accompagner dans le processus de réalisation de votre plaque signalétique. Cette entreprise pourra même vous donner des conseils avisés dans le domaine.

La signalisation intérieure

Il est également possible pour un cabinet d’avocat d’opter pour des plaques de signalisation intérieures pour répondre à des obligations de sécurité ou d’information. Cela est même conseillé, au cas où le bâtiment qui abrite le cabinet intègre des locaux professionnels. Ici également, les plaques de signalisation intérieure sont disponibles en plusieurs matières comme l’aluminium, l’acrylique, le plexiglas…

Il est important de noter que pour les établissements qui accueillent du public, les plaques signalétiques d’intérieur doivent également proposer des écrits en braille. Mieux, vous pouvez en plus, opter pour des solutions tenant informées toutes les personnes handicapées. De telles solutions permettent de vous démarquer des autres cabinets d’avocats en vous rendant beaucoup plus accessible pour tous. Vous gagnez par la même occasion en notoriété et cette façon de se démarquer charme vos potentiels clients.

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons