Catégories

Quelles sont les structures de l’ESS ?

Quelles sont les structures de l’ESS ?

L’ économie sociale et solidaire rassemble des entreprises (associations, coopératives, mutuelles et fondations) qui cherchent à concilier les activités économiques et les avantages sociaux en poursuivant les principes de l’égalité des personnes, de la solidarité entre les membres et des avantages sociaux. C’est une manière différente et innovante de l’entreprise, une autre idée de la place de l’entreprise dans l’entreprise. Il est à la fois irréalisable, riche en emplois diversifiés et porte un modèle de développement écologiquement durable. Ces entreprises appliquent des méthodes de gestion participative. Ils réglementent strictement l’utilisation des bénéfices qu’ils réalisent : le bénéfice individuel est interdit et les résultats sont réinvestis.

Les 4 principes de l’ESS

  • Le bénéfice collectif ou social du projet : l’entreprise n’est pas dans le Services d’une seule personne. Elle a l’air contraire à l’intérêt collectif. Par exemple : commerce équitable, agriculture biologique, entreprise d’intégration qui aide une personne en difficulté à trouver un emploi…
  • La création individuelle à but non lucratif est l’opposé de certaines entreprises où un très petit nombre de personnes distribuent des bénéfices. Dans le SCEQE, les bénéfices sont répartis uniformément ou réinvestis dans l’entreprise.
  • Gouvernance démocratique : Toutes les décisions importantes de l’entreprise sont prises lors de l’Assemblée Générale Annuelle et tous participent également. 1 personne = 1 vote.
  • Ressources mixtes : Les ressources de ce secteur sont privées (coopératives et mutuellement) et mixtes (associations).

Les organes de l’ESS sont indépendants des autorités. Cependant, ils peuvent être reconnus comme interlocuteurs privilégiés dans la mise en œuvre de politiques d’intérêt général et ont le droit d’être subventions, aides spécifiques à l’emploi ou avantages fiscaux.

Lire également : Quelles sont les différentes structures ?

Un acteur économique majeur

La société SSE est un acteur économique leader en France. Ils emploient plus de 2,3 millions de salariés et distribuent chaque année plus de 50,5 milliards d’euros de masse salariale (10 % de l’emploi rémunéré). En comparaison, cela représente 2,5 fois le poids de la masse salariale dans le secteur de l’hébergement et des services alimentaires et 1,5 fois plus d’emplois que dans le secteur de la construction. La main-d’œuvre la plus importante est impliquée dans le travail social, les activités financières et d’assurance, l’éducation et la santé.

Lire également : Quels sont les avantages pour une association reconnue d'utilité publique ?

Le SSE à Val-de-Marne :

  • 2 700 structures emploient 36 000 personnes (7 % de l’emploi du territoire)
  • 77% des contrats sont en CDI
  • Les associations représentent 81 % de l’emploi dans les entreprises.
  • L’ action sociale et la santé représentent 46% des emplois
  • désactivé 37 SCOP, emploient 561 personnes
  • 38 Structures d’intégration par l’activité économique (EAI)

SSEà Choisy

Dans son Agenda 21 adopté en 2013, la ville s’est engagée à « identifier et soutenir les systèmes économiques sociaux et solidaires ». En 2014, le maire a nommé un conseil local délégué à l’ETS. La ville est partenaire des politiques publiques et des initiatives entreprises par des acteurs institutionnels actifs dans ce domaine, y compris la communauté de l’agglomération de Seine-Amont. C’est grâce à ce partenaire privilégié qui a eu lieu pour la première fois plusieurs initiatives dans le cadre du Mois de l’ESS à Choisy en 2015.

Quelques structures de la ville :

  • CDI Emplois résidents près de moi (HEP)
  • Services fournis par Fresnes
  • solidarité Epicerie Grain de Sel
  • L’ Association Au fil de l’Eau
  • La Coopérative Agricole Les paniers du Centre Val Bio
  • Coopaname, URSCOP, VMAPI, parties prenantes dans la création d’activités liées à l’ESS et intervenant au Centre pour l’Extrépreunariat

Actrice

Le réseau Essaimons de Val de Marnes, créé à l’initiative du Conseil du département du Val de Marne avec le soutien du Fonds social européen, fournit des informations, des rencontres et des échanges d’expériences.

  • www.valdemarne.fr/vivre-en-val-de-marne
  • www.valdemarne.fr/newsletters/swaimons

L’ Atelier, Centre de Ressources et Animation du Conseil Régional Ile-de-France > www.atelier-idf.org Coopaname > www.coopaname.coop URSCOP > www.les-scop-idf.coop/scop-ile-de-france.htm VMAPI (Val de Marne actif pour l’initiative) >www.vmapi.org

Emplois près de moi (HEP)

  • Services fournis par Fresnes
  • Épicerie solidarité Grain de Sel
  • L’ Association Au fil de l’Eau
  • La Coopérative Agricole Les paniers du Centre Val Bio
  • Coopaname, URSCOP, VMAPI, parties prenantes dans la création d’activités liées à l’ESS et intervenant au Centre pour l’Extrépreunariat
  • Actrice

    Le réseau Essaimons de Val de Marnes, créé à l’initiative du Conseil du département du Val de Marne avec le soutien du Fonds social européen, fournit des informations, des rencontres et des échanges d’expériences.

    • www.valdemarne.fr/vivre-en-val-de-marne
    • www.valdemarne.fr/newsletters/swaimons

    L’ Atelier, Centre de Ressources et Animation du Conseil Régional Ile-de-France > www.atelier-idf.org Coopaname > www.coopaname.coop URSCOP > www.les-scop-idf.coop/scop-ile-de-france.htm VMAPI (Val de Marne actif pour l’initiative) >

    Articles similaires

    Lire aussi x

    Show Buttons
    Hide Buttons