Catégories

Commentaire bien ancien quelqu’un ?

Commentaire bien ancien quelqu’un ?

Comment former des adultes dans un contexte professionnel ? Le monde de la formation et des affaires est confronté à un carrefour : d’une part, les entreprises sont confrontées à des changements de plus en plus rapides et nombreux, d’autre part, la demande de formation augmente constamment et cherche à accroître son efficacité.

C’ est au hasard de mes promenades sur le web que j’ai lu ce rapport de recherche réalisé en 2008. L’écho qu’il a suscité en moi m’a donc incité à m’inspirer (parfois librement) pour vous proposer de découvrir 12 conseils pour animer et former des adultes dans un contexte professionnel :

A lire également : Comment monter en compétences ?

12 conseils pour former des adultes dans un contexte professionnel

1. RECONNAÎTRE ET ACCEPTER LEURS CRAINTES

Pour de nombreux adultes, l’inscription à un processus de formation continue peut constituer un obstacle en termes de motivation. Même s’il s’agit parfois d’un engagement personnel, la plupart craignent de retourner sur les bancs scolaires. Donner une importance particulière à la relation avec les participants, afin d’établir un relation de confiance et d’éviter « syndrome de l’enseignant ».

2. FAIRE DE L’ENVIRONNEMENT D’APPRENTISSAGE UN MIROIR DE L’ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL

Plus l’environnement d’apprentissage est similaire à l’environnement de travail, moins les participants montreront d’anxiété. En outre, la cohérence entre les deux environnements permettra une application plus efficace des compétences acquises au cours de la formation, ainsi qu’un meilleur transfert de l’apprentissage vers le milieu de travail.

A lire également : Les difficultées liées à la formation professionnelles

3.CONCENTRER SUR LES APPLICATIONS CONCRÈTES

Bien que la présentation des éléments théoriques puisse être intéressante, les participants seront plus intéressés à attendre de pouvoir appliquer concrètement et directement le contenu de la formation. Évitez donc les monologues sans fin et PowerPoint de 500 diapositives, et donnez la préférence aux situations pratiques : vous sauverez la souffrance d’assister à une sieste grandeur nature !

4. BASÉ SUR LES CONNAISSANCES DÉJÀ ACQUISES

Sauf exceptions, il est probable que vos participants ont déjà une certaine expérience professionnelle. Ils ont probablement eu l’occasion de vivre plusieurs situations d’apprentissage : apprentissage formel (par exemple au cours de leurs études) ou informel (apprentissage en cours d’emploi, apprentissage quotidien). Alors s’il vous plaît ne les prenez pas pour les coquilles vides, au risque de ramasser un retour de manivelle sérieux !

5. UTILISER DES MÉTHODES D’ÉVALUATION QUI METTENT EN ÉVIDENCE

Si vos formations nécessitent un examen ou une évaluation certifiée, veillez à ne pas se conformer à des questions purement théoriques. L’objectif n’est pas de voir que vos participants sont capables de réciter un sujet, mais de leur permettre d’appliquer leurs connaissances et compétences acquises (comme résoudre des problèmes).

6.CONSIDÉRER LES PARTICIPANTS COMME DES PARTENAIRES

L’ apprentissage est de plus en plus perçu comme un processus social, construit par la collaboration entre les participants. Comme pour le conseil #1, évitez de tomber dans le « syndrome de l’enseignant », et préférez une posture animateur-animateur. Cette approche non directive vous permettent de créer un climat de chaleur, de confiance et de respect, dans lequel les participants auront l’occasion de construire eux-mêmes leur propre apprentissage.

7.IMPLIQUER LES GESTIONNAIRES ET N 1

Une bonne communication unique est nécessaire pour que les participants puissent mettre efficacement leurs nouvelles connaissances ou compétences en pratique dans leur contexte professionnel. Il est essentiel que les gestionnaires et les chefs d’équipe participent au programme de formation, surtout en ce qui concerne la formation en ligne.

8.ÊTRE RÉCEPTIF AUX CHANGEMENTS LIÉS AU MILIEU DE TRAVAIL.

Les changements commerciaux sont inévitables et, avec le temps, deviennent plus rapides et plus rapides. Le contenu de la formation devrait donc pouvoir être appliqué rapidement, quelles que soient les circonstances. Essayez donc de fournir autant que possible du contenu relativement flexible et ouvert, afin d’éviter de rendre l’apprentissage obsolète et non transférable.

9.ÊTRE FLEXIBLE

Contrairement aux étudiants traditionnels, les professionnels sont soumis à de nombreux contraintes et exigences : que ce soit en termes de responsabilités ou de temps. Profitez au maximum d’une approche flexible et flexible, notamment dans l’organisation de séances en face à face. Considérez également la possibilité de mettre en ligne une partie de la formation si nécessaire.

10.CHOISIR LES RESSOURCES ÉDUCATIVES APPROPRIÉES

J’ ai abordé ce point ci-dessus, et je vais me permettre d’être encore plus incisif : en enfer le PowerPoint mortellement ennuyeux, laissez tomber votre rôle de formateur « tout puissant et omniscient » ! Concentrez-vous sur une approche ludique et participative, et vous constaterez que l’engagement et l’apprentissage de vos participants ne seront que renforcés. Des résultats 100% garantis !

11. ASSURER LE SUIVI ET LA PROMOTION DES COLLABORATIONS ENTRE LES MEMBRES DU GROUPE

Empêcher les apprenants de l’impression d’être à l’école, c’est encourager l’apprentissage social et coopératif (par exemple à travers des activités ludiques). Les participants se sentiront plus actifs et auront l’impression d’être réellement impliqués dans leur propre formation. Les échanges et le partage entre eux contribueront également à favoriser une dynamique de groupe positive et constructive.

12.PROMOUVOIR LA PARTICIPATION À L’ÉLABORATION ET AUX MODIFICATIONS DES PROGRAMMES

Afin de renforcer la relation de confiance avec les participants, n’hésitez pas à les impliquer dans l’amélioration du dispositif de formation. Écoutez ce qu’ils ont à dire, en fonction de leur expérience professionnelle et de leur expérience pendant la formation. À partir de cette évaluation collaborative, vous serez sans aucun doute en mesure de tirer des leçons et des pistes de progrès pour mettre à jour votre programme à l’avenir.

Sources et références Kisamore, J.L., Aldridge, D., Alexander, E. & Leann White, D. (2008) .Formation des apprenants adultes : douze conseils pour enseigner aux professionnels des affaires. Rapport de recherche inédit. Voir le portageonlinere→

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!